Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
reverensemble.vip.over-blog-kiwi.com

voyage au Vietnam...

4eme jour... à la recherche des origines maternelles

Publié le 4 Août 2012 par Moune... rêve d'enfant...

Réveil matinal car nous quittons l’hôtel de Hanoi le Prince V…Nous décidons de ne prendre qu’une valise pour le trajet vers Thanh Hoa puis Haiphong et la baie d’Halong. L’hôtel accepte de garder les bagages. Le temps de ce périple.

Je me réveille un peu stressée… fatiguée…mais une autre journée nous attend et l’énergie revient…. Le temps de récupérer le linge donné à laver la veille à la réception et de régler la facture de l’hôtel et nous voilà partis.

Quang nous explique que nous reportons la visite du Musée Ethnographique au retour à Hanoi afin de pouvoir partir tout de suite pour Hoang Hoa, la région natale de Mémé. En effet 4 heures de route nous attendent…

La recherche du lieu d’habitation de Papa hier m’a ramenée à la réalité et je sais que la quête est quasiment impossible. Je garde mon espoir de retrouver des traces des indices ou des personnes ayant pu connaitre la famille…mais cet espoir reste enfoui … je ne veux pas me faire d’illusion….

Quang nous explique qu’en arrivant à But Son, on ira à la mairie pour connaitre le nom actuel du village de Dat Tai. En effet après des recherches infructueuses sur Internet il pense que le nom a changé. Cela rejoint les informations que j’ai eues auprès de différents forums parcourus au sujet du Vietnam. Je me dis que cette quête est quasiment impossible mais prépare soigneusement photos et documents pour pouvoir les présenter à la moindre piste qui se présente…

Je me fais cependant à l’idée qu’il me faudra comme à bien d’autres plusieurs autres voyages pour espérer trouver des repères…qu’importe, je prendrai le temps ….et qui n’essaye rien n’a rien n’est-ce pas ?

J’avais demandé 2 jours complets sur le programme et suis embêtée en me disant que je traine Joëlle et Daniel dans une aventure sans doute utopique.

Les paysages de rizieres sont magnifiques et nous sommes surpris d’y voir des tombes au milieu… Mr Quang nous explique que jusqu’en 1980, il était possible d’enterrer ses morts dans les rizieres et ce n’est qu’apres, qu’il a été imposé de les mettre dans des cimetières…

Il nous explique également que dans la culture chinoise importée au Vietnam, on enterre ses morts 2 fois… une fois au moment du décès dans une tombe provisoire et environ 3 ans plus tard, on les déterre, nettoie es os pour les mettre dans une urne et procéder à l’enterrement définitif… C’est a ce moment que l’âme est libérée et vit dans un monde parallèle…les offrandes sont faites pour lui permettre de se nourrir ainsi que la fumée de l’encens.

Le trajet est cahoteux, les routes en mauvais état et toujours cette circulation surprenante… anarchiquement organisée… mais moins dense qu’à Hanoi.

Je somnole…Il fait beaucoup moins lourd qu’à Hanoi mais plus chaud.

Le chauffeur et le guide ne connaissent pas vraiment But Son et s’informent plusieurs fois sur le chemin à prendre et après une pause, nous atteignons Thanh Hoa vers midi et demi.

Quang propose de déjeuner et d’aller ensuite à la mairie qui ouvre à 13h 30. Il a essayé de demander à des commerçants qui paraissaient âgés s’ils connaissaient Dat-Tai… mais en vain…

Cependant l’un d’eux lui fait remarquer que les villages s’étant agrandis avant d’être divisés, ce qui a fait disparaitre leur nom d’origine pour être renommés en fonction des districts… Dat-Tai se serait divisé en 2 villages : Dat Hoa et Hoang Tai.

Je commence à sentir Quang beaucoup plus concerné par ma recherche… contrairement à mes premières impressions concernant les repérages à Hanoi.… Déjeuner dans un petit restaurant ouvert à Hoang Hoa..

4eme jour... à la recherche des origines maternelles
4eme jour... à la recherche des origines maternelles4eme jour... à la recherche des origines maternelles4eme jour... à la recherche des origines maternelles

Apres le déjeuner nous allons à la mairie… Quang nous invite à l’accompagner…Il explique au gardien dans sa guérite que nous souhaitons retrouver le village de ma grand-mère… Dat-Tai…

Celui-ci nous oriente vers un bureau en face de l’entrée. Immense bureau de réunion sans âme qui vive…ce doit être la pause-café après déjeuner… C’est alors qu’un homme arrive en pressant le pas… Quang lui explique que nous cherchons le nom actuel de Dat-Tai… Il ne sait pas mais nous dirige vers le comité populaire vers un bureau au fond d’une cour… le bureau est moins spacieux et 4 personnes d’âges différents l’occupent en bavardant… semblant tuer le temps à leur manière…

Ils nous invitent a pénétrer dans le bureau où Quang explique notre recherche évoquant la possibilité que le village de Dat Tai aie du être divisé et renommé… Je leur monte copie de l’acte de mariage des grands parents… l’orthographe y est inscrite « Dat Thai » … ces hommes semblent réfléchir et volontaires pour nous renseigner …

4eme jour... à la recherche des origines maternelles4eme jour... à la recherche des origines maternelles

Je montre la copie de l’adresse remise sur une enveloppe lors du départ d’Indochine de mes grands-parents…. Et s’ensuit une exclamation du plus jeune de ces fonctionnaires… mais oui !... c’est un village à coté… s’exclame-t-il en composant un numéro sur son portable…Il explique qu’il connait quelqu’un qui habite et qu’il va lui demander comment y aller… C’est l’orthographe sur cette copie qui l’a interpelé…. En effet il s’agit bien de Dat Tai.

Muni de ces informations nous nous rendons au village. C’est un village d’ébénistes. Beaucoup de terres agricoles de rizières… Quang cherche à qui s’adresser et remarque un homme qui travaille devant sa maison.

Quang descend alors de voiture pour se renseigner…et revient au bout d’une dizaine de minutes en nous invitant a descendre de mini bus « venez je pense qu’’il y a une première bonne nouvelle »…

Nous le suivons…. Mon cœur bat la chamade et je m’attends à ce que peut être quelqu’un saurait ou ma Grand-Mère aurait habité…

L’homme a qui Quang s’est adressé nous fait entrer chez lui et nous sert le thé tranquillement… il parait paisible calme et prend son temps… Quang nous explique que cet homme aurait entendu son père parler souvent d’une personne qu’il nommait « la tante » qui serait partie en France… J’essaye d’en savoir plus sur les noms … mais le nom donné ne correspond pas à celui de ma grand-mère… Quang semble pourtant sûr qu’il s’agit d’elle…car d’autres éléments coïncident (2 enfants : garçon fille…)…mais il faut attendre le père de l’homme pour en savoir plus… Celui-ci arrive… vieil homme mince au teint halé… il entre et s’assoit …Quang lui explique ma recherche… Celui-ci raconte alors ….

Sa mère avait une sœur Lang qui est partie en France et ils n’ont plus eu de nouvelles. Celle-ci avait 2 enfants et quand l’homme prononce le prénom je reconnais dans la conversion les prénoms de Maman et mon oncle et ne peut retenir mes larmes…. L’émotion est immense, indescriptible, et plus l’homme parle plus je reconnais des éléments sans pour autant oser y croire… le nom de l’oncle de Maman provoque également un cyclone dans mon cœur déjà bien retourné… Maman en a tant parlé…Son frère et elle l’avait attendu à l’embarcadère de Haiphong pour lui dire au revoir ….sans penser que ce devait être un adieu … Je demande s’il est encore de ce monde…hélas non….

La famille s’est agrandie autour de nous pour écouter l’homme raconter…. Sa femme son fils sa belle-fille les petits-enfants… tout le monde évoque, raconte, s’émeut….Apres avoir montré les quelques photos que j’ai de ma grand-mère (à laquelle tout le monde trouve une ressemblance sa sœur) je demande à voir une photo de la sœur de ma Grand-Mère… il n’y en n’a pas à ce domicile mais à celui du grand-frère à qui revient la responsabilité d honorer le culte des ancêtres….

4eme jour... à la recherche des origines maternelles

Nous partons en cohorte vers le domicile de ce monsieur Chuyen… au fur et à mesure que nous avançons la troupe qui nous suit s’agrandit … l’épouse de Mr Chuyen (mon lointain oncle…puisque c’est le cousin de Maman) me tient par le bras pour me parler…on sent l’émotion dans ses propos malgré la barrière de la langue…

Mr Chuyen nous sert du thé et parle encore….Sur la suggestion de Joëlle je demande ou habitait ma grand-mère)…la maison n’existe plus …mais la famille propose de nous conduire un peu plus tard sur le lieu.

Mr Chuyen et toute la famille nous accompagne au domicile du frère ainé afin d’y voir une photo de la sœur de ma Grand-Mère…là aussi nous sommes accueillis avec une chaleur étonnante et émouvante….

Des souvenirs sont évoqués…. La légende de la rencontre de mes grands-parents dans une église… (Légende ou réalité)… Une lettre est évoquée plusieurs fois par le grand-frère…une lettre que la famille a reçue de Tonton puis de Maman mais écrite en français… ils n’ont jamais pu la traduire et donc jamais pu y répondre…. C’est ainsi que le lien a été coupé il y a 50 ans !

Je suis sur un nuage…. Heureusement que Joëlle prend les photos… Je me laisse porter par ce conte de fées….

Mr Chuyen nous fait dire par Quang qu’il voulait nous inviter à rester dormir mais ne savait pas ce que nous mangions…. Nous déclinons l’invitation pour le coucher pour ne pas les gêner mais acceptons celle du diner à leur grande joie, leur précisant cependant que nous mangeons simplement et de ne pas se compliquer pour nous.

Pendant la préparation du diner la famille nous emmène voir la tombe du grand-père de Maman ou nous brulons de l’encens

Nous allons ensuite voir le 3eme frère…. Visiblement handicapé… et j’apprends qu’il a l’âge de Tonton Libasse et se rappelle parfaitement l’avoir vu au village…ainsi que Maman….

Chuyen nous emmène ensuite faire une ballade jusqu’à un bras de mer Lêch Truong…dans lequel sont péchés poissons crevettes langoustes destinées à l’exportation… le cadre est agréable… vert… frais… je me sens bien…. Pleine d’émotion…. Paisible…

4eme jour... à la recherche des origines maternelles
4eme jour... à la recherche des origines maternelles4eme jour... à la recherche des origines maternelles
4eme jour... à la recherche des origines maternelles4eme jour... à la recherche des origines maternelles

Une des tantes vient nous avertir que le repas est prêt que l’on peut venir « anh côm »…

En chemin nous nous arrêtons pour prendre des photos de la maison ou vivait ma grand-mère.

Arrivés chez le frère ainé nous constatons que les nattes sont déroulées par terre et le défilé des plats commence…. bœuf, poulets, crevettes grillées… spécialité de Than Hoa… jus de courgette bière …. Suivi de nouilles sautés….pastèques…. Ils se sont liés en quatre pour nous faire plaisir

Le repas se fait dans une ambiance joyeuse, émouvante, pleine de questions, de réponses mais surtout très chaleureuse … toute la famille est rassemblée pour partager ce repas …3 générations présentes…. Pur moment de bonheur…

L’alcool de riz est servi… il faut trinquer aux retrouvailles…. Et Kenny n’est pas en reste !... Un des cousins, Thuyen tient à trinquer et retrinquer avec nous et sentant que Daniel apprécie l’alcool de riz, il lui remplit le verre l’invitant à boire cul-sec…. Puis le ressert …et le ressert…. Nous le taquinons… Va-t-il pouvoir se relever ? Je sens que Daniel et Joëlle partagent mon émotion, ma joie… Ils savent l’importance que cette rencontre revêt pour moi.

4eme jour... à la recherche des origines maternelles4eme jour... à la recherche des origines maternelles
4eme jour... à la recherche des origines maternelles
4eme jour... à la recherche des origines maternelles4eme jour... à la recherche des origines maternelles4eme jour... à la recherche des origines maternelles

Il faut cependant se quitter… j’aurais bien prolonger le moment…. Nous échangeons les adresses et Joëlle prend une photo de groupe de la famille…. Le grand-oncle est plein d’émotion… les larmes aux yeux…. Il répète qu’il aimerait connaitre le reste de la famille… et recevoir maman… Le message sera passé…

4eme jour... à la recherche des origines maternelles

Nous irons passer la nuit à Thanh Hoa ….

4eme jour... à la recherche des origines maternelles4eme jour... à la recherche des origines maternelles

Au moment où j’écris ces mots…. L’émotion est encore forte…. Je n’ai pas résisté à l’envie d’apprendre la nouvelle à Maman dans la foulée, malgré la peur de provoquer une émotion trop forte…

Dire que la barrière de la langue a été la cause de ce long silence de la famille !... Une lettre reçue pas comprise et la réponse est impossible…. Le silence… l’éloignement….et la vie fait un bond de cinquante ans…. Quelle perte de temps stupide !

Je me sens paisible….heureuse d’avoir atteint le but de ce voyage…. d’avoir réalisé ce rêve que je n’osais espérer concrétiser lors d’un premier voyage….

Un sentiment étrange : ce but atteint je cherche un sens au reste du voyage…. comme s’il m’était difficile d’être une touriste dans ce pays où j’ai retrouvé mes racines…

Commenter cet article

Ngoc Tu 28/08/2012 16:03

Bonjour Mamouna,
Je viens de lire votre carte du 3e jours, j'ai eu la peau de la poule: des moments emouvants de la retrouvaille, des larmes melangees aux joies. Quoi que l'on soit, on a toujours de son coeur de retrouver ses racines.
Je vous fais des felicitations.... et voila.....
Bien amicalement
Ngoc Tu
siteweb: http://guidefrancophoneauvietnam.com
Tel: +84 912121091

Odile 05/08/2012 17:57

Tu vois Chère Moune, le monde appartient peut être aux naïfs, aux optimistes et aux persévérants...
Tu as bien fait de te laisser guider par cette espérance!
Quelle belle émotion!
Une réserve cependant : Attention à l'alcool de riz... Les protagonistes se reconnaîtront!

Edwige 05/08/2012 11:28

Que d'émotions tu as du ressentir rien qu'à te lire j’en ai eu des frissons. Je suis très contente pour vous et vous souhaite encore pleins de bonheurs au Vietnam, mais n'oubliez pas de rentrer.... Bisous